Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles

La bonne idée, à Puebla, c'est qu'en arrivant à l'hôtel, le touriste se voit remettre un plan de ville et un guide complet de ce qui est à voir dans la cité dont tous les aspects sont déclinés, y compris les quartiers modernes et la gastronomie. L'abondance est telle que faire des choix s'avère difficile quand on manque de temps car un mois à Puebla permettrait peut-être de tout voir ! Pour moi, cette ville est désormais incontournable lors d'un séjour mexicain. Trois étoiles pour Puebla !

Heureusement, on s'y oriente facilement, les noms des rues n'étant que des numéros complétés par les points cardinaux à partir de la place centrale. Manque de poésie par rapport à des noms historiques ou géographiques, mais efficacité.

Nous avons commencé par l'objectif le plus lointain, permettant de flâner, de voir par exemple le quartier des peintres. L'arrivée à l'église San Francisco est impressionnante avec ce haut clocher dominant le parvis qui sert de forum animé aux étudiants : magnifique façade habillée de sculptures et de céramiques constituant un ensemble churrigueresque (baroque espagnol d'une incroyable richesse). Ce sanctuaire est celui du premier monastère de Puebla et il contient, dans une chasse, la dépouille non corrompue du bienheureux frère Sebastian de Aparicio. Ce lieu de culte vivant contient la vierge que Cortés emportait dans ses batailles.

Au retour vers le Zocalo, il ne faut pas manquer de rentrer dans la « tienda museo », boutique musée installée dans l'ancien palais du gouvernement local. On y trouve à la fois de beaux objets de collection et des articles d'artisanat de qualité à acquérir. C'est l'occasion, par exemple, de s'intéresser au fameux papier pré-hispanique tiré de l'arbre « amate »

Donnant sur la grand-place, la cathédrale dont la construction commença en 1575 est d'une extrême richesse, un véritable musée que complète son trésor dans une rue voisine. Rassemblement de styles baroque, renaissance, néo-classique. Colossale, elle contient un foule d'oeuvres d'art, et comme à Mexico, elle est caractérisée par un choeur central abritant les stalles que surplombent de grandes orgues monumentales. La richesse est si grande que l'on ne sait où porter les yeux dans cette immense sanctuaire. Cependant, le choeur central empêche d'avoir une totale vision panoramique de cet édifice gigantesque. Dommage que les photos, même sans flash, y soient interdites, comme une dame chargée de la surveillance me le fit savoir…

Alors on photographie avec les yeux!

A la fameuse chapelle du Rosaire, dépendant de Santo Domingo, nous nous trouvons dans le plus célèbre décor baroque de la Nouvelle-Espagne, « maison d'or » qui fut qualifiée de 8e merveille du Monde. Mais les sentiments qui ont inspiré une telle débauche dorée laissent perplexe. Tant de somptuosité favoriserait-il le recueillement en ce lieu de prière ? Personnellement, j'aurais tendance à penser que la toute simple église San Jéronimo à Cuernavaca, évoquée récemment, remplirait mieux cet office. Bon... C'est une question de perception personnelle… Toujours est-il qu'au plan artistique, cette débauche de richesse constitue un déconcertant et éblouissant chef-d'oeuvre, incontournable !

Voici quelques images de cet itinéraire donnant une vue très partielle du patrimoine poblano . Je conclus la série avec une photo qui résume l'esprit mexicain quant à l' approche toute particulière de la mort par les vivants !

Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tourisme à Puebla, un incroyable foisonnement de richesses témoignant de la fortune catholique dès le 16e et au fil des siècles
Tag(s) : #Tourisme, #patrimoine, #Mexique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :