Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hôtel Quinta Real de Puebla, la vie au couvent sans l'ascétisme
Hôtel Quinta Real de Puebla, la vie au couvent sans l'ascétisme

Pour terminer cette visite de Puebla, j'évoquerai l'hôtel Quinta Real, situé en plein centre, et qui ne manque pas de charme, voire de splendeur.

Il est établi dans un ancien monastère, celui de l'Immaculée conception, datant du 16e siècle. Au décor de meubles anciens, de tableaux, de dallages, de céramiques typiques de Puebla (industrie locale) s'ajoute la splendeur des cloîtres, admirables patios ceints d'arcades, rafraîchis de fontaines, où s'établit la plus étonnante des salles à manger. Tout est prévu pour le confort car par mauvais temps, un dôme amovible vient couvrir totalement le cloître. On y rencontre des témoins étonnants du passé colonial de la ville, par exemple ces lourdes portes de pierre ouvragée qu'il serait difficile de bouger aujourd'hui.

Je ne vais pas tout détailler, mais préciser qu'à l'arrivée, le coup d’œil est vraiment magnifique.

Cependant, ce décor somptueux n'est pas froid : le personnel est chaleureux et serviable, et dans les chambres spacieuses, tout est fait pour améliorer le confort. Par exemple, il ne manque absolument rien dans la salle de bain et l'on pourrait quasiment venir à l'hôtel sans sa trousse de toilette. Dernier détail qui n'est pas le moindre : ce grand luxe est offert à prix amical puisqu'une belle chambre est accessible pour moins de cent euros, le service des collations à l'étage ne représentant pas, lui non plus, une folie ! Remarquez qu'étant invité par ma moitié (merci!), je n'avais pas à m'en préoccuper…

UN PEU D'HISTOIRE

Ce couvent fut occupé par les moniales les plus riches de la ville qui s'y établirent en 1596 et leur église voisine fut consacrée en 1617. Selon le site "Wikipuebla", ce couvent était celui de l'élite, et il était doté par les plus huppées des familles. Dans les monastères, outre la prière et les tâches ménagères, les religieuses travaillaient souvent à la confection des ornements religieux et objets de culte. A noter qu'au 19e siècle, le monastère devint le quartier général de l'armée de l'est qui défendit la cité contre l'invasion française en 1862 (confer Bataille de Puebla)

Hôtel Quinta Real de Puebla, la vie au couvent sans l'ascétisme
Hôtel Quinta Real de Puebla, la vie au couvent sans l'ascétisme
Hôtel Quinta Real de Puebla, la vie au couvent sans l'ascétisme
Hôtel Quinta Real de Puebla, la vie au couvent sans l'ascétisme
Tag(s) : #Tourisme, #Mexique, #patrimoine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :