Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est grave, avec les faux radars, Cazeneuve invente le MENSONGE D'ETAT
C'est grave, avec les faux radars, Cazeneuve invente le MENSONGE D'ETAT
C'est grave, avec les faux radars, Cazeneuve invente le MENSONGE D'ETAT

Maintenant, c'est sûr : pour certaines choses, les pouvoirs publics, en France, marchent sur la tête.

Du moins d'après ce que je peux lire dans un journal sérieux, mon premier commentaire étant d'affirmer que s'il existe des crimes d'état, il y a désormais les mensonges d'état.

Oui mensonge d'état quand le ministre de l'Intérieur fait savoir, d'après un article de la Voix du Nord que je reproduis, que 10 000, oui dix mille, radars factices vont progressivement être implantés sur nos nationales et départementales françaises, très prochainement, s'ajoutant ainsi aux quelque 4700 radars authentiques fonctionnant pour de vrai.

Bien sûr ce n'est pas le ministre qui ment, les menteurs, le mensonge organisé, ce sont les faux radars qui se font passer pour des vrais, et à 10 000 exemplaires, cela fait 10 000 mensonges cautionnés par l'état français

J'ajouterai que si les vrais pièges à cons que sont ces machines sont souvent planqués, par contre j'imagine que les faux vont être en pleine lumière pour mieux tromper l'usager.

Certes, me direz vous, le but est noble, il s'agit de faire ralentir les voitures et de sauver des vies.

Mais je pense quand même que la décision est complètement débile ou pour le moins que les pouvoirs publics nous prennent pour des demeurés.

MEILLEURE SIGNALISATION ?

Je pense que le gouvernement devrait plutôt veiller à mettre en place des panneaux de limitation de vitesse plus visibles et plus cohérents afin de ne pas nuire, ce qui est parfois le cas actuellement, à la vigilance des conducteurs.

UN MENTEUR N'EST PLUS CRÉDIBLE

Mais surtout je trouve anormal le mensonge d'état, même avoué, il devrait être puni. Car si on admet que l'état puisse mentir, et oui, avec de faux radars, comment pourrions nous croire à l'avenir les déclarations officielles sans soupçonner que ce sont des mensonges pour la bonne cause... ou non.

Pourquoi pas des mensonges sur les questions sanitaires pour améliorer la santé des gens, pourquoi pas des mensonges sur la délinquance ou le terrorisme pour justifier des mesures policières et judiciaires, à partir du moment où le gouvernement ment à la population, on ne sait plus quelles peuvent être les limites qu'il ne franchira pas...

Pour revenir à cet affaire de faux radars, qui vont coûter cher sans rapporter d'amendes dans les caisses de l'état je crois qu'il faut être logique :

soit on installait 10 000 vrais radars en plus et très vite la moitié des français perdaient leur permis de conduire ce qui résolvait les problèmes d'embouteillages et de pollution, en flinguant l'industrie auto,

soit on supprimait les 4700 radars automatiques pour les remplacer par des gendarmes utilisant la méthode manuelle, sans faire de photo, mais en arrêtant les contrevenants comme par le passé ce qui n'était pas sans avantages.

LE RADAR INTELLIGENT DU GENDARME

Le gendarme étant un humain intelligent, mais oui, mais oui, pour la plupart, il peut faire preuve de discernement, ne pas verbaliser pour un ou deux km/h de trop, ce qui se produit avec les machines, mais au contraire, ce que ne fait pas un automate, repérer le conducteur imbibé d'alcool ou le chauffeur délinquant, sans papiers, sans assurances, sans permis, roulant dans une poubelle ou avec trois kalachs dans le coffre... ce que ne fait pas un radar...

Et en plus, mettre des gendarmes à la place des radars, non seulement ça améliore la sécurité, mais ça crée de l'emploi! 4700 emplois payés par les amendes encaissées.

J'ai bien peur qu'après les faux radars et peut-être les faux nids de poules peints sur les routes, le ministre des finances ne nous invente des fausses taxes pour nous faire accepter les vraies et le ministre de la santé de fausses maladies que nous n'attraperons pas ce qui nous permettra de nous sentir en meilleure condition physique.

Mais il est vrai qu'en politique, on connaissait déjà les fausses promesses. Et les promesses non tenues ce qui est presque pareil. On pourrait aussi inventer, en matière électorale, les faux candidats qui serviraient de faire valoir aux vrais, les pauvres, ils ont bien besoin de faire valoir.

En tout cas, avec Cazeneuve, on a au moins un vrai-faux poisson d'avril pour février, histoire de nous faire oublier les sujets plus tristes et plus graves de notre société déliquescente !

COPIE DES ECRANS DE LA VDN ET DE AUTO PLUS, l'article VDN étant du 28/1/16
COPIE DES ECRANS DE LA VDN ET DE AUTO PLUS, l'article VDN étant du 28/1/16

COPIE DES ECRANS DE LA VDN ET DE AUTO PLUS, l'article VDN étant du 28/1/16

Tag(s) : #Humour, #Actualité, #Voyage, #Politique

Partager cet article

Repost 0