Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petits vendeurs au milieu de l'autoroute : gros risques pour quelques pesos mexicains
Petits vendeurs au milieu de l'autoroute : gros risques pour quelques pesos mexicains

Qui a l'habitude de circuler au Mexique ne s'étonne plus des sollicitations des petits vendeurs de toutes sortes de choses, eau, sodas, bonbons, chewing-gums, biscuits et gadgets les plus divers, petits vendeurs qui occupent généralement les carrefours urbains, et profitent de l'arrêt des voitures aux feux tricolores pour en remonter les files d'attente. Dans les mêmes carrefours se rencontrent aussi des mendiants ou des saltimbanques qui proposent un bref spectacle avant de tendre la main. Ou encore des laveurs de pare-brise.

Mais ce que nous n'avions jamais vu encore, c'est ce type de sollicitations en plein milieu d'une autoroute très fréquentée. C'était le 30 décembre, dans la direction Cuernavaca-Mexico DF, à environ 10 kilomètres avant le péage où s'était formé un gros bouchon dû à des travaux.

UNE AUBAINE POUR LES RIVERAINS

Manifestement, de nombreux habitants de petites agglomérations voisines avaient profité de l'aubaine pour aller proposer leurs services aux automobilistes bloqués, et leur fournir un ravitaillement utile.

Cependant, comme l'embouteillage jouait à l'accordéon, les autos pouvaient redémarrer à tout moment, et on imagine quel risque prenaient ces braves gens, surtout ce petit garçon qui avait l'air perdu sur la bande d'arrêt d'urgence.

Comme nous étions en autocar, la qualité de mes photos s'est révélée médiocre et c'est pourquoi je les ai regroupées en un seul montage, montage qui reste significatif bien que les vues soient prises à travers le pare-brise devant lequel on remarque un crucifix, quasiment tous les chauffeurs mexicains protégeant pieusement leur voyage, qui avec un chapelet, qui avec une croix ou une image de ND de la Guadalupe. Espérons que cette religiosité portera chance aux modestes marchands de l'autoroute qui se mettent la vie en péril pour gagner quelques « pesitos »

Petits vendeurs au milieu de l'autoroute : gros risques pour quelques pesos mexicains

J'ajouterai qu'au Mexique, la conscience des dangers de la route ne semble pas être arrivée au même niveau qu'en Europe. Ainsi est-il fréquent de voir des motards sans casque, transportant un enfant sans casque lui aussi, et aussi le transport de personnes sur la plateforme arrière de voitures non équipées de sièges et de ceintures style pick-up . Quant aux petits combis de transports en communs, ils ne sont pas non plus équipés de ceintures…

Tag(s) : #Vie quotidienne, #Insolite

Partager cet article

Repost 0