Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sept heures trente le matin de Noël à Cuernavaca, un vrai bonheur d'aller se balader en ville à vélo, car il n'y a pas de circulation, aucun autobus, très peu de commerces commençant à ouvrir, seulement quelques balayeurs chargés de faire disparaître les restes des centaines de pétards explosés dans la nuit, dans différents quartiers.

Et pourtant, il y a toujours quelque chose d'intéressant à observer. Tenez, la crèche, installation très religieuse devant le très civil Palacio de Cortés (remarquable musée). Eh bien ! il n'y a pas de petit Jésus sommeillant sur la paille. On a oublié de l'installer à minuit comme il se doit, ou quelque ravisseur l'a emporté ? Je n'ai pas la réponse...

Un peu plus loin, c'est le palacio actuel du gouvernement local de Morelos. Sous les arcades du bâtiment officiel, depuis des années, se trouve le mémorial aux victimes de l'état de Morelos, je crois comprendre victimes de violences dont les effigies sont toujours présentes. Une nouvelle banderole est signée par les mères des victimes qui dans un court texte souhaitent à tous joyeux Noël et bonne année bien que pour elles le bonheur ne soit pas complet sans leur famille.

Revendication exprimée : elles exigent des autorités la lumière et la justice dans tous les cas, le mot d'ordre étant : pas une victime de plus.

Il est ainsi fait de contrastes ce Mexique que j'aime et c'est pourquoi j'en montre tous les aspects.

Avant de partir, un dernier regard : les mères des victimes ont installé des cadeaux à l'effigie de leurs êtres chers...

Respect, Mesdames !

Matin de Noël à Cuernavaca et pieux hommages aux victimes...
Matin de Noël à Cuernavaca et pieux hommages aux victimes...
Tag(s) : #Vie quotidienne, #Mexique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :