Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une photo mexicaine teintée de tricolore
Une photo mexicaine teintée de tricolore
Bonne année, avec un bouquet de primeurs,

dans l'espérance d'un bonheur tranquille !

C'est ce type de bouquet que j'ai envie de vous offrir à l'aube de l'année 2016 parce qu'il représente à la fois l'abondance et le bonheur tranquille d'un marché mexicain, abondance et bonheur tranquille dont nous avons besoin. Il y a un an, nous avions tous formulé des vœux qui n'ont pas été vraiment exaucés, et aujourd'hui que demander d'autre que l'apaisement dans le Monde, la santé et des bonheurs tout simples pour nos proches ?

Alors qu'au Mexique, les familles des normaliens disparus d'Iguala réclament toujours la vérité, alors qu'au delà des attentats, l'abominable État Islamique continue à pratiquer le trafic des êtres humains, transformant les femmes en esclaves sexuelles, alors que dans le monde les théâtres de combats se multiplient, alors que de plus en plus de gens sont condamnés à l'exode, alors qu'en France, toujours régie par l'état d'urgence, on craint que les violences n'entraînent une régression des Droits de l'Homme, alors qu'on assiste ici et là à la montée du racisme, de la xénophobie et des théories de l'extrême-droite, alors que grandissent les inquiétudes quant à l'environnement, que se creusent les inégalités, que montent la peur et la haine de l'autre et que même l'amical réveillon est placé sous haute surveillance, que souhaiter pour 2016 dans la grande tradition des vœux alors que l'on peut craindre encore un enfer, même pavé de bonnes intentions ?

Eh bien, je souhaiterai que continue à s'exprimer ce qui reste de bon dans la nature humaine. Je retiens donc, de ma revue de presse, cette belle histoire de collègues qui offrent leurs jours de congés à la maman d'un enfant gravement malade. Je crois qu'en dehors d'une actualité dont l'essentiel est tragique, et violent, et sordide, il y a énormément de belles actions, d'actes de dévouement, d'attitudes courageuses, dont on parle peu et qui font que les hommes et les femmes méritent - encore - l'appellation d'HUMAINS.

Aucun pieux souhait n'empêchera, en 2016, les catastrophes, les crimes, les pensées viles, les mauvaises actions. Par contre, c'est de toutes nos forces qu'il faut continuer à appeler, avec opiniâtreté, à la Liberté, à l’Égalité et à la Fraternité !

Vous remarquerez que j'ai doté de majuscules ces trois mots qui doivent demeurer, inamovibles, au fronton de la République, mais dont le culte recule, hélas.

Cela, c'est bien plus qu'un vœu, ce doit être l'expression d'une DÉTERMINATION.

Bonne année, avec un bouquet de primeurs, dans l'espérance d'un bonheur tranquille !
Tag(s) : #Edito, #Vie quotidienne, #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :