Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la tradition chrétienne, Marion Maréchal Le Pen ferait bien de battre sa coulpe, après son message aux musulmans

Dans la tradition chrétienne, Marion Maréchal Le Pen ferait bien de battre sa coulpe après son message aux musulmans

Lamentable ! Lamentable Marion Maréchal (nous voilà ?) Le Pen qui sous son visage d'ange cache une inspiration diabolique bien digne des siens au Fhaine, tata ou papy.

Sous des airs à gober le bon dieu sans confession, elle vient de s'adresser, selon France Info, aux musulmans français patriotes pour leur demander de se plier à un mode de vie façonné entre autres par des siècles de chrétienté : en gros plus de djellabas, plus de voile, et par extension pas de ramadan bien sûr, pas de mosquée, du cochon dans l'assiette, et du beaujolais à la place du thé à la menthe !

Ces propos me scandalisent à bien des titres. D'abord parce qu'au pays de la liberté, on ne peut pas demander aux gens de se plier pour éviter de provoquer et d'occasionner des fractures. On peut fort bien être un bon musulman, bon patriote, travaillant 14 heures par jour à l'épicerie du coin, et ayant fait son service militaire dans l'armée française, voire ayant risqué sa vie pour la France, et avoir choisi la tenue ad hoc pour aller prier dans son lieu de culte librement choisi.

Et on peut aussi être un mauvais patriote français de souche de tradition chrétienne mais multipliant les incivismes ou les délits. Quasiment demander à des musulmans français et patriotes de renoncer à leurs convictions ou du moins à la visibilité de leur foi dans la société est tout à fait scandaleux.

L'autre aspect des choses

Mais il y a un autre aspect des choses qui me choque. Moi français de souche et baptisé, j'ai complètement renoncé à cette religion catholique et romaine qui dans l'histoire de la France et d'ailleurs a multiplié les crimes contre l'humanité. Et je n'ai pas envie, sous prétexte que je suis français de souche et baptisé que l'on m'assimile et que l'on m'impose un mode de vie façonné par des siècles de chrétienté. Ça ne me dérange pas de manger hallal et de préférer le couscous au bœuf bourguignon. Je ne suis pas un traître à la patrie pour cela ! Pas davantage que je ne voudrais demander à un musulman ou à un juif d'aller à la messe et de mettre le petit Jésus dans la crèche à Noël, je ne veux pas que l'on m'impose quoique ce soit sous prétexte que mon mode de vie doit s'adapter à la tradition chrétienne. La liberté que je demande pour les religieux de tout poil, je l'exige aussi au nom de mon athéisme, de ma liberté à ne pas croire au ciel tout en respectant ceux qui y croient.

Marion Maréchal dit qu'en France on doit faire comme les Français, mais il faut savoir qu'une bonne partie des musulmans de France sont français, et même français de droit.

Encore un dernier mot à la plus jeune députée de la République : son confortable salaire actuel lui est payé par qui ? Par ceux qui paient les impôts directs et indirects, qu'ils soient contribuables musulmans, chrétiens ou bouddhistes…

Puisqu'elle veut donner des conseils à la communauté musulmane, le sans religion que je suis lui recommande, selon la formule consacrée chez les chrétiens, de battre sa coulpe, de dire trois pater et trois avé, et de s'excuser auprès des musulmans auxquels elle a porté atteinte !

Dans la tradition chrétienne, Marion Maréchal Le Pen ferait bien de battre sa coulpe, après son message aux musulmans
Dans la tradition chrétienne, Marion Maréchal Le Pen ferait bien de battre sa coulpe, après son message aux musulmans
Tag(s) : #Politique, #Edito

Partager cet article

Repost 0