Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand l'Arroux fait la roue à la porte d'Andoche

Ses nénuphars singent les ocelles d'un paon

Comme Claude Monet habillait tant de pans

Des brillants nymphéas, sa perpétuelle approche...

Les nymphéas de l'Arroux

Bel affluent de la Loire, l'Arroux, en dehors de ses périodes de colère, est une rivière paisible séparant la montagne d'Uchon du Haut-Morvan. Baignant le bas quartier romain de la ville d'Autun, le cours de l'eau est si sage en été qu'il autorise, à quelques encablures du temple de Janus, la croissance des fleurs dorées des nénuphars lui conférant alors l'aspect d'un étang aux rives ombragées, où les pêcheurs contemplatifs se plaisent à tendre leurs lignes. Mais gare à la saison des pluies donnant alors au ruisseau l'apparence d'un fleuve !

Voyage ?

http://mexique-decouverte.com/agence-francophone/

Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :