Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Noyers-sur-Serein, ne manquez pas l'incontournable musée des arts naïfs et populaires

Au fond d'un curieux jardin orné de champignons géants, non loin de l'église monumentale de Noyers sur Serein, se trouve un petit musée plus important qu'on ne l'imaginerait.

Ci-contre l'expo Falière

Situé dans un ancien collège du 17e sur une surface, et trois niveaux, de 1500 M2, ce musée met en évidence les arts naïfs et populaires à travers les collections très diverses rassemblées à l'origine (1876) par un érudit, Jean-Etienne Mitiade Simmonet de Bresse de Préfontaine ainsi que l'indique le site à consulter noyers-et-tourisme.com (http://www.noyers-et-tourisme.com/museenoyers.html)

Ce vieux musée a trouvé un second souffle cent ans plus tard avec la donation Jacques Yankel (toiles d'art naïf dont celles de grands maîtres) ; il fut complété ensuite par le Fonds national d'art contemporain et par le dépôt du conseil général de l'Yonne (toiles d'art naïf de la collection de Jean-Marie Luce).

Ce musée est trop riche pour que je puisse entièrement le décrire mais nous avons remarqué la collection d'ex-votos peints qui nous a fait penser à la tradition mexicaine analogue (notamment à Chalma), ainsi que certains objets inspirés  purement de la  tradition aztèque. Autant de richesses picturales qui font de ce musée, dans ce domaine, le premier de l'Yonne. Un musée où foisonnent aussi les jouets, les objets religieux, les boîtes lithographiées, les miniatures en terre cuite, objets divers embouteillés qui possèdent un peu de magie… énumération bien incomplète évidemment.

L'exposition temporaire

Mais ce n'est pas tout. Haute en couleurs, d'apparence naïve, mais représentant davantage encore par sa créativité artistique, il faut voir aussi l'exposition temporaire, une vraie merveille, des œuvres de Jacqueline Falière et de son mari Pierre Falière-Pariot.

Ce musée des arts naïfs et populaires mérite donc une longue visite, bien que sa muséographie soit améliorable, bien que manquent parfois les informations sur les objets exposés.

Mais l'important est que les objets soient bien là et que les amateurs puissent venir passer des heures à les détailler.

C'est en fin d'article que je donne quelques exemples photographiques de l'exposition Falière qui à elle seule justifierait la visite du musée, à la suite du panneau d'infos sur l'expo temporaire. .


 

A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
A Noyers-sur-Serein, l'incontournable musée des arts naïfs et populaires
Tag(s) : #Art, #Patrimoine, #Culture, #Actualité

Partager cet article

Repost 0